Deontay Wilder bat Ortiz et conserve son titre de champion du monde

C’est par un direct du droit que le combat a commencé, c’est aussi à ce moment que le combat s’est terminé.

La revanche entre Wilder et Ortiz n’avait rien à voir avec le premier combat. Sans rebondissement, sans rythme, sans vraiment d’échanges marquants, très peu de coups caractérisent les sept premiers rounds du combat. Wilder n’a que très peu touché Ortiz. Ce dernier qui, malgré le peu de coups envoyés, a été plus précis et plus intelligent globalement.

Mais comme toujours avec Deontay Wilder, un direct du droit dans les toutes dernières secondes de la septième reprise a suffit à envoyer le cubain au tapis (vidéo).

 

Wilder a tenu à rendre hommage respectueusement à son adversaire du jour, qui a félicité ensuite le champion qui défendait ce soir pour la dixième fois sa ceinture WBC des poids lourds.

La prochaine étape pour Wilder est donc la revanche face à Tyson Fury, prévue pour février 2020. Il a également affiché, dans l’interview d’après combat, ses ambitions d’unification des autres ceintures (détenues actuellement par Andy Ruiz Jr. qui affrontera Joshua le 7 décembre prochain).

A propos DS Boxing Gazette 107 Articles
Bonjour à tous. Je vous partage les actualités liés à la boxe chaque jour. Ce sport est ma passion.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.